ATTENTION aux cosmétiques contenant de la vitamine K1

L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé a rendu une décision relative à l’interdiction de fabrication, de conditionnement, d’importation, de distribution en gros, de mise sur le marché à titre gratuit ou onéreux, de détention en vue de la vente ou de la distribution et d’utilisation de produits cosmétiques contenant de la vitamine K1 (nom INCI : phytonadione).

12 effets indésirables de nature allergique déclarés à l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) entre décembre 2003 et février 2006.

Ces effets étant consécutifs à l’utilisation de cosmétiques contenant de la vitamine K1 et consistant en des eczémas de contact du visage ou du corps. A six fois considérés comme graves avec hospitalisations, gênes sociales importantes et eczémas généralisés. Ayant également entraîné l’induction d’une sensibilisation avec rupture de la tolérance immunitaire vis à vis de la vitamine K1.

ATTENTION aux cosmétiques contenant de la vitamine K1

Ils ne permettent définitivement plus aux sujets sensibilisés de recourir sans risque à la vitamine K1, sauf à être exposés à des réactions systémiques de type eczémas généralisés en cas d’utilisation thérapeutique par voie injectable de cet ingrédient dans le traitement de maladies hémorragiques liées à un déficit en vitamine K1 ou de surdosages d’anticoagulants.

Vitamine K1 / nom INCI : phytonadione ; n° CAS : 84-80-0. Source : Afssaps

Retour à l'accueil