Des chercheurs dénoncent la toxicité de la cigarette électronique pour les poumons

Des chercheurs dénoncent la toxicité de la cigarette électronique pour les poumons

Des chercheurs américains dénoncent la toxicité des produits de e-cigarette. Pour eux ils contiendraient en grande majorité une substance terriblement nocive pour les poumons.

Elle pourrait favoriser la bronchiolite oblitérante.

En matière de cigarette électronique on ne sait pas toujours à quel saint se vouer. Pour certains elle serait notre meilleur allié pour dire adieu au tabac et pour d’autres, elle serait aussi nocive que ce dernier.

Et voilà qu’une étude américaine irait plutôt dans le sens de cette deuxième théorie. Ainsi, des chercheurs de la très prestigieuse université de Harvard ont analysé les produits utilisés dans les e-cigarettes américaines. Mauvaise surprise, sur les 51 produits testés, seuls 4 ne présentaient pas une concentration en produits chimiques nocifs pour les poumons.

Un goût beurré très toxique

En effet, avec ces travaux, les scientifiques recherchaient des traces de diacétyle, d’acétoïne, et d’acetylpropionyle, des substances réputées pour endommager les poumons. De l’acetylpropionyle  a été détecté dans 23 échantillons, et de l’acétoïne dans 46 échantillons. Mais c’est la présence de diacétyle qui a le plus alarmé les chercheurs.

En effet, décelée dans 39 échantillons, cette substance est bien connue des personnes qui travaillaient auparavant dans des usines de conditionnement de pop-corn. Censé apporter un goût beurré, ce produit chimique est soupçonné de favoriser l’apparition d’une affection appelée bronchiolite oblitérante. Cette pathologie altère irrémédiablement les poumons et peut même, chez les sujets très touchés, rendre nécessaire une greffe de poumon.

 

Trouvez le substitut nicotinique qui vous convient

Mais attention aux conclusions hâtives. Si le lien entre diacétyle et bronchiolite oblitérante est avéré, on ne sait pas à partir de quel taux et de quel temps d’exposition la maladie peut apparaître. De plus aucun cas lié à la cigarette électronique n’a été recensé. S’il ne s’agit pas de jeter l’anathème sur la e-cigarette, il faut savoir que ces débats autour de sa potentielle toxicité existent et que ce n’est, en aucun cas, un produit anodin.

Sachez que d’autres substituts à la cigarette existent tels que les patchs ou les gommes à mâcher et que ces méthodes ont aussi fait leurs preuves et sont sans danger pour votre santé.

 

Source Des chercheurs dénoncent la toxicité de la cigarette électronique pour les poumons : www.metronews.fr

Source : http://sain-et-naturel.com/

Retour à l'accueil