Une étude révèle que la consommation de paracétamol augmenterait de 20% les risques de maladies cardiovasculaires.

Ces maladies comprennent aussi les AVC, les crises cardiaques ainsi que les ulcères.

 
 

Une fois décomposé par le foie, un médicament peut prendre plusieurs voies métaboliques. La voie principale pour le paracétamol n’est pas toxique, mais votre corps ne peut gérer qu’une quantité limitée d’enzymes métaboliques à la fois. Lorsqu’il est surchargé, votre foie essayera d’utiliser une autre voie et cette dernière couplée avec le paracétamol, produit un métabolite toxique pour le foie. Bien entendu, ces données varient d’un individu à un autre, mais même si une mauvaise assimilation de paracétamol peut ne pas vous être fatale, il est certain qu’elle endommagera votre foie.

 

 

En se basant donc sur 8 études existantes, les chercheurs ont donc observé des taux de mortalité allant jusqu’à 63% chez les sujets qui consommaient des doses élevées de paracétamol à plusieurs reprises. Ils ont aussi observé une augmentation de problèmes gastro-intestinaux et rénaux dans le cas d’une consommation régulière.

Source:http://eddenya.com/sante-et-sciences/9487-le-paracetamol-pourrait-vous-etre-fatal

Retour à l'accueil